retour

La Bible en un an

Vendredi 26 avril 2019

Juges 4.1-5.31

Débora la prophétesse, juge en Israël.

4 Les enfants d'Israël firent encore ce qui déplaît à l'Eternel, après qu'Ehud fut mort. 2 Et l'Eternel les vendit entre les mains de Jabin, roi de Canaan, qui régnait à Hatsor. Le chef de son armée était Sisera, et habitait à Haroscheth-Goïm.

3 Les enfants d'Israël crièrent à l'Eternel, car Jabin avait neuf cents chars de fer, et il opprimait avec violence les enfants d'Israël depuis vingt ans.

4 Dans ce temps-là, Débora, prophétesse, femme de Lappidoth, était juge en Israël. 5 Elle siégeait sous le palmier de Débora, entre Rama et Béthel, dans la montagne d'Ephraïm ; et les enfants d'Israël montaient vers elle pour être jugés. 6 Elle envoya appeler Barak, fils d'Abinoam, de Kédesch-Nephthali, et elle lui dit : N'est-ce pas l'ordre qu'a donné l'Eternel, le Dieu d'Israël ? Va, dirige-toi sur le mont Thabor, et prends avec toi dix mille hommes des enfants de Nephthali et des enfants de Zabulon ; 7 j'attirerai vers toi, au torrent de Kison, Sisera, chef de l'armée de Jabin, avec ses chars et ses troupes, et je le livrerai entre tes mains. 8 Barak lui dit : Si tu viens avec moi, j'irai ; mais si tu ne viens pas avec moi, je n'irai pas. 9 Elle répondit : J'irai bien avec toi ; mais tu n'auras point de gloire sur la voie où tu marches, car l'Eternel livrera Sisera entre les mains d'une femme. Et Débora se leva, et elle se rendit avec Barak à Kédesch.

10 Barak convoqua Zabulon et Nephthali à Kédesch ; dix mille hommes marchèrent à sa suite, et Débora partit avec lui.

11 Héber, le Kénien, s'était séparé des Kéniens, des fils de Hobab, beau-père de Moïse, et il avait dressé sa tente jusqu'au chêne de Tsaannaïm, près de Kédesch.

12 On informa Sisera que Barak, fils d'Abinoam, s'était dirigé sur le mont Thabor. 13 Et, depuis Haroscheth-Goïm, Sisera rassembla vers le torrent de Kison tous ses chars, neuf cents chars de fer, et tout le peuple qui était avec lui.

14 Alors Débora dit à Barak : Lève-toi, car voici le jour où l'Eternel livre Sisera entre tes mains. L'Eternel ne marche-t-il pas devant toi ? Et Barak descendit du mont Thabor, ayant dix mille hommes à sa suite. 15 L'Eternel mit en déroute devant Barak, par le tranchant de l'épée, Sisera, tous ses chars et tout le camp. Sisera descendit de son char, et s'enfuit à pied. 16 Barak poursuivit les chars et l'armée jusqu'à Haroscheth-Goïm ; et toute l'armée de Sisera tomba sous le tranchant de l'épée, sans qu'il en restât un seul homme.

17 Sisera se réfugia à pied dans la tente de Jaël, femme de Héber, le Kénien ; car il y avait paix entre Jabin, roi de Hatsor, et la maison de Héber, le Kénien. 18 Jaël sortit au-devant de Sisera, et lui dit : Entre, mon seigneur, entre chez moi, ne crains point. Il entra chez elle dans la tente, et elle le cacha sous une couverture. 19 Il lui dit : Donne-moi, je te prie, un peu d'eau à boire, car j'ai soif. Elle ouvrit l'outre du lait, lui donna à boire, et le couvrit. 20 Il lui dit encore : Tiens-toi à l'entrée de la tente, et si l'on vient t'interroger en disant : Y a-t-il ici quelqu'un ? tu répondras : Non. 21 Jaël, femme de Héber, saisit un pieu de la tente, prit en main le marteau, s'approcha de lui doucement, et lui enfonça dans la tempe le pieu, qui pénétra en terre. Il était profondément endormi et accablé de fatigue ; et il mourut. 22 Comme Barak poursuivait Sisera, Jaël sortit à sa rencontre et lui dit : Viens, et je te montrerai l'homme que tu cherches. Il entra chez elle, et voici, Sisera était étendu mort, le pieu dans la tempe.

23 En ce jour, Dieu humilia Jabin, roi de Canaan, devant les enfants d'Israël. 24 Et la main des enfants d'Israël s'appesantit de plus en plus sur Jabin, roi de Canaan, jusqu'à ce qu'ils eussent exterminé Jabin, roi de Canaan.

Cantique de Débora.

5 En ce jour-là, Débora chanta ce cantique, avec Barak, fils d'Abinoam :

2 Des chefs se sont mis à la tête du peuple en Israël,
Et le peuple s'est montré prêt à combattre :
Bénissez-en l'Eternel !

3 Rois, écoutez ! Princes, prêtez l'oreille !
Je chanterai, oui, je chanterai à l'Eternel,
Je chanterai à l'Eternel, le Dieu d'Israël.

4 O Eternel ! quand tu sortis de Séir,
Quand tu t'avanças des champs d'Edom,
La terre trembla, et les cieux se fondirent
Et les nuées se fondirent en eaux ;

5 Les montagnes s'ébranlèrent devant l'Eternel,
Ce Sinaï devant l'Eternel, le Dieu d'Israël.

6 Au temps de Schamgar, fils d'Anath,
Au temps de Jaël, les routes étaient abandonnées,
Et ceux qui voyageaient prenaient des chemins détournés.

7 Les chefs étaient sans force en Israël, sans force,
Quand je me suis levée, moi, Débora,
Quand je me suis levée comme une mère en Israël.

8 Il avait choisi de nouveaux dieux :
Alors la guerre était aux portes ;
On ne voyait ni bouclier ni lance
Chez quarante milliers en Israël.

9 Mon cœur est aux chefs d'Israël,
A ceux du peuple qui se sont montrés prêts à combattre.
Bénissez l'Eternel !

10 Vous qui montez de blanches ânesses,
Vous qui avez pour sièges des tapis,
Et vous qui marchez sur la route, chantez !

11 Que de leur voix les archers, du milieu des abreuvoirs,
Célèbrent les bienfaits de l'Eternel,
Les bienfaits de son conducteur en Israël !
Alors le peuple de l'Eternel descendit aux portes.

12 Réveille-toi, réveille-toi, Débora !
Réveille-toi, réveille-toi, dis un cantique !
Lève-toi, Barak, et emmène tes captifs, fils d'Abinoam !

13 Alors un reste du peuple triompha des puissants,
L'Eternel me donna la victoire sur les héros.

14 D'Ephraïm arrivèrent les habitants d'Amalek.
A ta suite marcha Benjamin parmi ta troupe.
De Makir vinrent des chefs,
Et de Zabulon des commandants.

15 Les princes d'Issacar furent avec Débora,
Et Issacar suivit Barak,
Il fut envoyé sur ses pas dans la vallée.
Près des ruisseaux de Ruben,
Grandes furent les résolutions du cœur !

16 Pourquoi es-tu resté au milieu des étables
A écouter le bêlement des troupeaux ?
Aux ruisseaux de Ruben,
Grandes furent les délibérations du cœur !

17 Galaad au delà du Jourdain n'a pas quitté sa demeure.
Pourquoi Dan s'est-il tenu sur les navires ?
Aser s'est assis sur le rivage de la mer,
Et s'est reposé dans ses ports.

18 Zabulon est un peuple qui affronta la mort,
Et Nephthali de même,
Sur les hauteurs des champs.

19 Les rois vinrent, ils combattirent,
Alors combattirent les rois de Canaan,
A Thaanac, aux eaux de Meguiddo ;
Ils ne remportèrent nul butin, nul argent.

20 Des cieux on combattit,
De leurs sentiers les étoiles combattirent contre Sisera.

21 Le torrent de Kison les a entraînés,
Le torrent des anciens temps, le torrent de Kison.
Mon âme, foule aux pieds les héros !

22 Alors les talons des chevaux retentirent,
A la fuite, à la fuite précipitée de leurs guerriers.

23 Maudissez Méroz, dit l'ange de l'Eternel,
Maudissez, maudissez ses habitants,
Car ils ne vinrent pas au secours de l'Eternel,
Au secours de l'Eternel, parmi les hommes vaillants.

24 Bénie soit entre les femmes Jaël,
Femme de Héber, le Kénien !
Bénie soit-elle entre les femmes qui habitent sous les tentes !

25 Il demanda de l'eau, elle a donné du lait,
Dans la coupe d'honneur elle a présenté de la crème.

26 D'une main elle a saisi le pieu,
Et de sa droite le marteau des travailleurs ;
Elle a frappé Sisera, lui a fendu la tête,
Fracassé et transpercé la tempe.

27 Aux pieds de Jaël il s'est affaissé, il est tombé, il s'est couché ;
A ses pieds il s'est affaissé, il est tombé ;
Là où il s'est affaissé, là il est tombé sans vie.

28 Par la fenêtre, à travers le treillis,
La mère de Sisera regarde, et s'écrie :
Pourquoi son char tarde-t-il à venir ?
Pourquoi ses chars vont-ils si lentement ?

29 Les plus sages d'entre ses femmes lui répondent,
Et elle se répond à elle-même :

30 Ne trouvent-ils pas du butin ? ne le partagent-ils pas ?
Une jeune fille, deux jeunes filles par homme,
Du butin en vêtements de couleur pour Sisera,
Du butin en vêtements de couleur, brodés,
Un vêtement de couleur, deux vêtements brodés,
Pour le cou du vainqueur.

31 Périssent ainsi tous tes ennemis, ô Eternel !
Ceux qui l'aiment sont comme le soleil,
Quand il paraît dans sa force.
Le pays fut en repos pendant quarante ans.

Psaumes 92

92 Psaume. Cantique pour le jour du sabbat.

2 Il est beau de louer l'Eternel,
Et de célébrer ton nom, ô Très-Haut !

3 D'annoncer le matin ta bonté,
Et ta fidélité pendant les nuits,

4 Sur l'instrument à dix cordes et sur le luth,
Aux sons de la harpe.

5 Tu me réjouis par tes œuvres, ô Eternel !
Et je chante avec allégresse l'ouvrage de tes mains.

6 Que tes œuvres sont grandes, ô Eternel !
Que tes pensées sont profondes !

7 L'homme stupide n'y connaît rien,
Et l'insensé n'y prend point garde.

8 Si les méchants croissent comme l'herbe,
Si tous ceux qui font le mal fleurissent,
C'est pour être anéantis à jamais.

9 Mais toi, tu es le Très-Haut,
A perpétuité, ô Eternel !

10 Car voici, tes ennemis, ô Eternel !
Car voici, tes ennemis périssent ;
Tous ceux qui font le mal sont dispersés.

11 Et tu me donnes la force du buffle ;
Je suis arrosé avec une huile fraîche.

12 Mon œil se plaît à contempler mes ennemis,
Et mon oreille à entendre mes méchants adversaires.

13 Les justes croissent comme le palmier,
Ils s'élèvent comme le cèdre du Liban.

14 Plantés dans la maison de l'Eternel,
Ils prospèrent dans les parvis de notre Dieu ;

15 Ils portent encore des fruits dans la vieillesse,
Ils sont pleins de sève et verdoyants,

16 Pour faire connaître que l'Eternel est juste.
Il est mon rocher, et il n'y a point en lui d'iniquité.

Proverbes 13.13-14

13 Celui qui méprise la parole se perd,
Mais celui qui craint le précepte est récompensé.

14 L'enseignement du sage est une source de vie,
Pour détourner des pièges de la mort.

Luc 6.12-36

Choix des douze apôtres.

12 En ce temps-là, Jésus se rendit sur la montagne pour prier, et il passa toute la nuit à prier Dieu. 13 Quand le jour parut, il appela ses disciples, et il en choisit douze, auxquels il donna le nom d'apôtres :

14 Simon, qu'il nomma Pierre ; André, son frère ; Jacques ; Jean ; Philippe ; Barthélemy ; 15 Matthieu ; Thomas ; Jacques, fils d'Alphée ; Simon, appelé le zélote ; 16 Jude, fils de Jacques ; et Judas Iscariot, qui devint traître.

17 Il descendit avec eux, et s'arrêta sur un plateau, où se trouvaient une foule de ses disciples et une multitude de peuple de toute la Judée, de Jérusalem, et de la contrée maritime de Tyr et de Sidon. Ils étaient venus pour l'entendre, et pour être guéris de leurs maladies. 18 Ceux qui étaient tourmentés par des esprits impurs étaient guéris. 19 Et toute la foule cherchait à le toucher, parce qu'une force sortait de lui et les guérissait tous.

Le sermon sur la montagne. Les béatitudes.

20 Alors Jésus, levant les yeux sur ses disciples, dit :

Heureux vous qui êtes pauvres, car le royaume de Dieu est à vous !

21 Heureux vous qui avez faim maintenant, car vous serez rassasiés !
Heureux vous qui pleurez maintenant, car vous serez dans la joie !

22 Heureux serez-vous, lorsque les hommes vous haïront, lorsqu'on vous chassera, vous outragera, et qu'on rejettera votre nom comme infâme, à cause du Fils de l'homme !

23 Réjouissez-vous en ce jour-là et tressaillez d'allégresse, parce que votre récompense sera grande dans le ciel ; car c'est ainsi que leurs pères traitaient les prophètes.

24 Mais, malheur à vous, riches, car vous avez votre consolation !

25 Malheur à vous qui êtes rassasiés, car vous aurez faim !
Malheur à vous qui riez maintenant, car vous serez dans le deuil et dans les larmes !

26 Malheur, lorsque tous les hommes diront du bien de vous, car c'est ainsi qu'agissaient leurs pères à l'égard des faux prophètes !

L'amour des ennemis.

27 Mais je vous dis, à vous qui m'écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent, 28 bénissez ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous maltraitent. 29 Si quelqu'un te frappe sur une joue, présente-lui aussi l'autre. Si quelqu'un prend ton manteau, ne l'empêche pas de prendre encore ta tunique. 30 Donne à quiconque te demande, et ne réclame pas ton bien à celui qui s'en empare. 31 Ce que vous voulez que les hommes fassent pour vous, faites-le de même pour eux. 32 Si vous aimez ceux qui vous aiment, quel gré vous en saura-t-on ? Les pécheurs aussi aiment ceux qui les aiment. 33 Si vous faites du bien à ceux qui vous font du bien, quel gré vous en saura-t-on ? Les pécheurs aussi agissent de même. 34 Et si vous prêtez à ceux de qui vous espérez recevoir, quel gré vous en saura-t-on ? Les pécheurs aussi prêtent aux pécheurs, afin de recevoir la pareille. 35 Mais aimez vos ennemis, faites du bien, et prêtez sans rien espérer. Et votre récompense sera grande, et vous serez fils du Très-Haut, car il est bon pour les ingrats et pour les méchants. 36 Soyez donc miséricordieux, comme votre Père est miséricordieux.