Louis Segond

Psaumes 137

137 Sur les bords des fleuves de Babylone,
Nous étions assis et nous pleurions,
En nous souvenant de Sion.

2 Aux saules de la contrée
Nous avions suspendu nos harpes.

3 Là, nos vainqueurs nous demandaient des chants,
Et nos oppresseurs de la joie :
Chantez-nous quelques-uns des cantiques de Sion !

4 Comment chanterions-nous les cantiques de l'Eternel
Sur une terre étrangère ?

5 Si je t'oublie, Jérusalem,
Que ma droite m'oublie !

6 Que ma langue s'attache à mon palais,
Si je ne me souviens de toi,
Si je ne fais de Jérusalem
Le principal sujet de ma joie !

7 Eternel, souviens-toi des enfants d'Edom,
Qui, dans la journée de Jérusalem,
Disaient : Rasez, rasez
Jusqu'à ses fondements !

8 Fille de Babylone, la dévastée,
Heureux qui te rend la pareille,
Le mal que tu nous as fait !

9 Heureux qui saisit tes enfants,
Et les écrase sur le roc !